Decofacade.com. -  Siret: 514 596 840 00017 - Conditions d'utilisation |
Decofacade.com Devis gratuit facadier Nuancier disponible Galerie photographique Simuler votre facade Tarif des simulations Contactez-nous Réglementation Faq Glossaire technique
Accès direct
Faq : questions réponses
Glossaire technique de la façade
La façade étant un domaine particulièrement technique, il est préférable de contacter un professionnel pour des informations claires, voire une préconisation sur place, afin de choisir le produit le plus adapté...
--------------------------------------------------------------------------------
A B C D E F G H I J L M N O P Q R S T
-------------------------------------------------------------------------------

A :

Acrotère : Elément de façade situé au dessus de la toiture ou de la terrasse, à la périphérie du bâtiment, et constituant des rebords ou garde-corps, pleins ou à claire-voie.
--------------------------------------------------------------------------------
Acrylique (résine) : Résine synthétique obtenue par la polymérisation de monomères acryliques. Les peintures acryliques sont des peintures qui contiennent des résines acryliques.
--------------------------------------------------------------------------------
Additifs ou Adjuvants : Substances incorporées à faible dose dans les peintures pour modifier certaines propriétés. Les algicides/fongicides améliorent par exemple la résistance aux algues et aux moisissures.
--------------------------------------------------------------------------------
ADEME : Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie.
--------------------------------------------------------------------------------
AFNOR : Association Française de NORmalisation
--------------------------------------------------------------------------------
AFOCERT : Association Française des Organismes de CERTification de produits de la construction.
--------------------------------------------------------------------------------
AIMCC : Association des Industries de Produits de Construction
--------------------------------------------------------------------------------
Alcalin : Se dit d’une surface ou d’un milieu basique (soude caustique, ammoniaque). Le béton est un matériau fortement alcalin. La plupart des enduits rencontrés en façade sont alcalins. Certaines peintures et certains pigments peuvent se dégrader lorsqu’ils sont appliqués sur ce type de surfaces. Le pH d’un milieu alcalin est compris entre 7 et 14.
--------------------------------------------------------------------------------
Alkyde : Résines appelées aussi résines 'glycérophtalique'. Ces résines sont utilisées principalement pour les peintures intérieures satinées et brillantes et pour les lasures bois. Très peu utilisées en façade car elles résistent mal au rayonnement UV et sont saponifiables (elles ne s'appliquent pas sur des supports alcalins comme le béton).
--------------------------------------------------------------------------------
Allège: L'allège désigne sur un bâtiment la partie du mur (intérieur ou extérieur) située entre le plancher et la baie d'une fenêtre.

--------------------------------------------------------------------------------

ANAH : Agence Nationale pour l'’Amélioration de l'’Habitat.
--------------------------------------------------------------------------------

Anticorrosion : Qualifie les revêtements utilisés pour protéger le métal contre la corrosion.
--------------------------------------------------------------------------------
Anticryptogamique : Produit de traitement qui peut être ajouté aux peintures afin de prévenir ou pour traiter les mousses, lichens, champignons et algues.
--------------------------------------------------------------------------------
Antigraffiti : Revêtements muraux qui permettent le nettoyage des inscriptions faites avec des peintures aérosols ou des feutres sans altérer le support.
--------------------------------------------------------------------------------
Appui : Partie inférieure maçonnée de l'encadrement d'une baie. L''appui permet la pose d'une fenêtre et comprend généralement un rejet d''eau.
--------------------------------------------------------------------------------
AQC : Agence qualité construction
--------------------------------------------------------------------------------

Aromatique : Solvants d''hydrocarbure comme les toluènes ou xylènes utilisés dans certaines peintures. Ces solvants sont caractérisés par un fort pouvoir solvant et une odeur caractéristique. Ils sont maintenat remplacés de plus en plus par des solvants désaromatisés qui sont moins agressifs pour l''environnement et plus confortables à utiliser.
--------------------------------------------------------------------------------
Autolissant : Produit qui s'applique à la raclette à une épaisseur de plusieurs mm et qui se tend de lui-même en durcissant.
--------------------------------------------------------------------------------

Auvent : Construction protégeant du vent et de la pluie. Petit toit en surplomb, en général à un seul pan, en saillie sur un mur, souvent au-dessus d'une baie.
--------------------------------------------------------------------------------
Avis techniques: Documents d'informations établis par le CSTB à partir d'essais et déterminant l'aptitude à l'emploi et la durabilité de produits ou techniques récentes.
--------------------------------------------------------------------------------

B : retour

Badigeon : Enduit liquide à base de lait de chaux.
--------------------------------------------------------------------------------
Balèvre : Bavure due à l’'insertion du béton dans les joints de coffrage
--------------------------------------------------------------------------------
Bandeau : Moulure rectiligne horizontale en saillie du mur de façade.
--------------------------------------------------------------------------------
Barbacane : Ouverture pratiquée dans un mur, une dalle, une voûte, pour permettre l’écoulement des eaux et destiné à son assèchement.
--------------------------------------------------------------------------------
Barbotine: Mortier fluide de ciment et d''eau
--------------------------------------------------------------------------------
Bardage : Revêtement d’un mur extérieur réalisé avec des bardeaux ou avec un autre matériau de couverture. Plus largement, le terme s’applique aux revêtements de façade mis en place sur une ossature liée au support par fixation mécanique, avec une lame d’air et/ou un isolant thermique intermédiaire
--------------------------------------------------------------------------------
Bâti : Cadre de porte ou de fenêtre.
--------------------------------------------------------------------------------
Bavette : Lame métallique protégeant des infiltrations d’eau les interstices de pénétrations ou de parties mobiles situées en toiture, ou en façade(appuis de fenêtres par exemple).
--------------------------------------------------------------------------------
Béton : Mélange de ciment, sable, graviers et eau.
--------------------------------------------------------------------------------
Béton architectonique : Béton moulé en pièces massives par préfabrication, sous forme d’éléments de façade modulaires finis.
--------------------------------------------------------------------------------
Biocide : Produit de traitement ou adjuvant servant à détruire les micro-organismes.
--------------------------------------------------------------------------------
Bistre : Matière brune ou noirâtre laissée par la condensation des fumées de matières combustibles.
--------------------------------------------------------------------------------
Bonne tenue: ce dit d'’un revêtement qui ne présente ni cloquage, ni craquelage, ni écaillage, ni décollement sur une surface supérieure à 5% de la surface de référence. La « bonne tenue » ne s’applique pas aux salissures d’origine biologique, à l’encrassement, aux dégâts accidentels (fuites, mouvements du support), et est indépendante de la fonction '‘imperméabilité’'.
--------------------------------------------------------------------------------
Boucharde : Rouleau de métal muni d''aspérités régulières pour lisser une surface en mortier.
--------------------------------------------------------------------------------
Brossage : Préparation des fonds par l’'action mécanique d’une brosse de manière à éliminer les parties peu adhérentes et la salissure.
--------------------------------------------------------------------------------
Bullage : Apparition de bulles lors de l’application d'une peinture. Celles ci peuvent disparaître sans laisser de traces ou subsister et se transformer en défaut de surface (cratères, pores). Défaut de surface des bétons caractérisés par la présence de petites alvéoles et cavités sur les parois décoffrées.
--------------------------------------------------------------------------------
Calepinage : Action d''établir et de repérer sur des plans, à l''aide chiffres et lettres, les éléments de dimensions variables devant entrer dans la composition des façades d'une construction

.--------------------------------------------------------------------------------

C : retour

Calicot : Toile tissée ou non tissée constituée de fibres naturelles ou synthétiques destinées au recouvrement des joints et fissures avant application des finitions.
--------------------------------------------------------------------------------
Camaïeux : Technique de peinture utilisant différents tons d''une même couleur, du clair au foncé.
--------------------------------------------------------------------------------
CAPEB : Confédération de l''Artisanat et des Petites Entreprises du Bâtiment
--------------------------------------------------------------------------------
Carbonatation : Transformation de la chaux en carbonate de calcium (craie) sous l'action du gaz carbonique de l''air. C'est l'opération de 'prise' d'une chaux aérienne.
--------------------------------------------------------------------------------
CCT : Le Cahier des Clauses Techniques fixe les contraintes techniques d''un marché de travaux.
--------------------------------------------------------------------------------
Chaînage : Elément de liaison ceinturant l'ensemble des murs. Il peut être horizontal ou vertical.
--------------------------------------------------------------------------------

Charges : Elles sont essentiellement de nature minérale sont utilisées pour augmenter l’extrait sec et l’'épaisseur du film. Contrairement aux pigments elles n'’apportent pas d’opacité ni de couleur. Elles sont aussi employées pour améliorer la matité du film. La charge la plus économique et la plus répandue est le carbonate de calcium que l’on retrouve dans toutes les peintures mattes.
--------------------------------------------------------------------------------
Chaux : Liant obtenu par calcination du calcaire. On distingue les chaux aériennes qui durcissent sous l'action du gaz carbonique et les chaux hydrauliques qui durcissent sous l'action de l'eau.
--------------------------------------------------------------------------------
Chien assis : Petite lucarne à toit plat aménagée dans la charpente d'une toiture.
--------------------------------------------------------------------------------
Coalescence : Etape critique du séchage d'une peinture acrylique. Les particules de résine acrylique dispersées dans l'eau fusionnent entre elles pour former un film continu.
--------------------------------------------------------------------------------
Condensation : Transformation de la vapeur d'eau en goutelettes d'eau (rosée). Se passe généralement sur une paroi froide ou un mur plus froid (exposé au nord par exemple).
--------------------------------------------------------------------------------
Consommation : Quantité moyenne de produit nécessaire pour réaliser un m² d'ouvrage.
--------------------------------------------------------------------------------
Contraste (rapport de) : mesure du pouvoir opacifiant (couvrant) d'’une peinture. Un rapport de contraste supérieur à 98% correspond à une peinture totalement opacifiante.
--------------------------------------------------------------------------------
Cordage : Défaut apparaissant principalement lors de l'application d''une peinture à la brosse et persistant après le séchage de celle-ci. Stries, traits ou trainées de brosse qui affectent le tendu du feuil.
--------------------------------------------------------------------------------
Couche d’impression (primaire) : Première couche d''un système de peinture qui est généralement appliquée directement sur le support (bois, plâtre, ciment, enduits, vielles peintures…). Cette couche pénètre, fixe et isole les supports pulvérulents, poreux. Elle permet l'accrochage entre le subjectil et les couches de finition et elle limite les embus.
--------------------------------------------------------------------------------
Coulure : Surépaisseurs de peinture apparaissant lors du séchage, provoquées par l''application trop épaisse d''une peinture sur une surface verticale.Synonyme: larmes, festons, draperies.
--------------------------------------------------------------------------------
Cratère : Défaut du film de peinture caractérisé par des petits trous circulaires, en surface du film.
--------------------------------------------------------------------------------
Cryptogames : Champignons, moisissures, mousses et lichens.
--------------------------------------------------------------------------------
CSTB : Centre Scientifique et Technique du Bâtiment
--------------------------------------------------------------------------------
Cycle de vie : Etude complète visant à déterminer l'impact sur l'environnement d'un produit à chaque étape de son existence (du berceau à la tombe), de la production, au stockage à l'utilisation et au traitement des déchets.L'énergie nécessaire et les besoins en matières premières sont inclus.
--------------------------------------------------------------------------------

D : retour

Décapant : Produit chimique qui ramollit, dissout et dégrade un revêtement (peinture, vernis, cire, colle…) et facilite son élimination. Permet le nettoyage de façades d'immeubles, de sols, de bois, de métaux…
--------------------------------------------------------------------------------
Décennale : Garantie obligatoire de 10 ans à compter de la réception de la construction couvrant les dommages compromettant sa solidité ou qui le rendent impropre à sa destination.
--------------------------------------------------------------------------------
Déchets 'banals' : Ces déchets doivent être éliminés en centre de stockage de classe 2. Les déchets industriels « banals » sont non dangereux. Il s’agit par exemple de papiers, bois, cartons, plastiques…
--------------------------------------------------------------------------------
Déchets 'spéciaux' : Ils nécessittent des précautions particulières lors de leur élimination et doivent par conséquent être traîtés en CET de classse 1: solvants et eaude rinçage, peintures (en phase solvant ou aqueuse), emballages, manchons, brosses et chiffons souillés…
--------------------------------------------------------------------------------
Dégraissage : Nettoyer le subjectile et enlever toute trace de graisse
--------------------------------------------------------------------------------
Dérochage : Traitement ou décapage d'une surface visant à ouvrir la surface afin de faciliter l'accrochage des produits.
--------------------------------------------------------------------------------
Détrempe: Ramollissement, gonflement ou solubilisation d'un feuil sec lors de l'application d'une couche supplémentaire. Peut provoquer le décollement du feuil du support. Une légère détrempe est toute fois nécessaire pour améliorer l'adhéence entre couches.
--------------------------------------------------------------------------------
Diluant : Liquide volatil incorporé dans une peinture en cours de fabrication ou au moment de l'emploi pour faciliter l'application. A ne pas confondre avec un solvant qui lui solubilise la résine.
--------------------------------------------------------------------------------
Dilution : Addition de diluant (eau ou solvant) à une peinture pour ajuster sa viscosité.
--------------------------------------------------------------------------------
Dispersion : Particules disséminées dans un milieu où elles sont insolubles. On désigne par dispersions aqueuses les liants filmogènes dont la résine est dispersée dans l'eau sous forme de fines particules (dispersions acryliques).
--------------------------------------------------------------------------------
DTU : Documents techniques Unifiés
--------------------------------------------------------------------------------

E : retour

E.B.S. : Emulsified Binding System. Il s'agit d'une technologie propre aux résines Hydro Pliolite®. Elle permet l’encapsulation de fines particules de résines à l’intérieur de la dispersion, permettant ainsi à la peinture d'adhérer fortement sur les supports, même anciens et farinants.
--------------------------------------------------------------------------------
Efflorescence : Formation superficielle de cristaux provenant du support et entraînés à la surface par migration d'eau. Les sels solubles dans l'eau cristallise à la surface du revêtement lorsque l'eau s'évapore.
--------------------------------------------------------------------------------
Egrenage : Opération qui consiste à enlever en les grattant les aspérités se trouvant sur une surface avant mise en peinture (par exemple des projections de plâtre ou d'enduit)
--------------------------------------------------------------------------------

Emulsion : Dispersion d'un liquide ou d'une matière insoluble au sein d'un autre liquide sous forme de très fines gouttelettes. Le lait est par exemple une émulsion de graisse dans l'eau. En peinture on utilise souvent dispersion.
--------------------------------------------------------------------------------
Encrassement : Altération par la présence, à la surface du feuil, de souillures en provenance soit du milieu extérieur, soit du subjectile (pollution, poussières…).
--------------------------------------------------------------------------------
Enduisage : Application d'une ou plusieurs couches d'enduit visant à corriger les défauts de la surface et à uniformiser le support avant sa mise en peinture .
--------------------------------------------------------------------------------
Epaufrure : Eclat dans un parement ou une arrête à la suite d'un choc. Défaut de surface dû à un choc accidentel sur le parement ou l'arête d'un élément de béton durci
--------------------------------------------------------------------------------
Epoussetage : Faire disparaître les matériaux pulvérulents ou la poussière de la surface du support. Suit généralement l'égrenage.
--------------------------------------------------------------------------------
Exsudation : Produit remontant à la surface d'un support (par exemple résine sur bois résineux). Sortie d'un liquide a travers une paroie
--------------------------------------------------------------------------------
Extrait sec : Quantité de produit restant après l'évaporation des solvants et des diluants. S'exprime souvent comme le pourcentage de matière non volatile.
--------------------------------------------------------------------------------

F : retour

Faïençage : Fines craquelures réparties sur la surface du feuil sec de façon plus ou moins régulières.
--------------------------------------------------------------------------------
Farinage : Dégradation, usure du feuil de peinture sous la forme d'une poudre fine peu adhérente.
--------------------------------------------------------------------------------
Ferrage : Relissage d'un enduit, sans produit, afin d'obtenir une surface ferme, polie (légèrement brillante).
--------------------------------------------------------------------------------
Festons : cf coulures
--------------------------------------------------------------------------------
Feuil : Revêtement ou film continu résultant de l'application d'une ou plusieurs couches de peinture.
--------------------------------------------------------------------------------
Filmogène : Se dit d'un produit qui sèche sous la forme d'un film ou d'une pellicule continue.
--------------------------------------------------------------------------------
FIPEC : Federation des peintures, encres, couleurs, colles et adhésifs
--------------------------------------------------------------------------------
Fissures : Ouvertures linéaires (horizontales, verticales ou obliques) qui affectent les maçonneries, au tracé plus ou moins régulier, dont la largeur est
comprise entre 0,2mm et 2mm.
--------------------------------------------------------------------------------
Fixateur : Produit très liquide, généralement transparent, qui sert à fixer les particules pulvérulentes et à durcir les surfaces.
--------------------------------------------------------------------------------
Fluage : Lente déformation irréversible d'un corps sous l'effet d'une force extérieure ou sous l'effet de son propre poids (généralement se produit lorsque la température est élevée)

--------------------------------------------------------------------------------
Fongicide : Produit qui empêche le développement des mousses, lichens et champignons.
--------------------------------------------------------------------------------
Frisage : Formation de plis fins lors du séchage d'un feuil.
--------------------------------------------------------------------------------
Fusées : Apparition au cours de l'application de trainées pigmentaires dont les couleurs tranchent avec celles de la peinture.
--------------------------------------------------------------------------------

G : retour

Galvanisation : Dépôt protecteur de zinc sur acier. L'adhérence des peintures sur ce type de support est difficile.
--------------------------------------------------------------------------------
Garnissant: Se dit d'un produit qui rempli les aspérités et les défauts du support en laissant une épaisseur suffisante.
--------------------------------------------------------------------------------
Gelification: Augmentation de la consistance ou de la viscosité d'un produit au cours de son stockage qui le rend inutilisable.
--------------------------------------------------------------------------------
Glycérophtaliques : Liant des peintures alkydes. Ces résines sont caractérisées par une bonne brillance et un bon tendu.
--------------------------------------------------------------------------------
Gobetis: Couche de mortier irrégulière et rugueuse permettant l'accrochage d'un enduit.
--------------------------------------------------------------------------------
Grammage: Poids de peinture déposée au mètre carré.
--------------------------------------------------------------------------------
Grenaillage : Décapage superficiel d'une surface (béton, métal) par projection de grenail métallique.
--------------------------------------------------------------------------------
Grenéé : Se dit d’une surface dont les grains sont visibles ou perceptibles au toucher
--------------------------------------------------------------------------------
Grésé : Se dit d'un enduit aplani à la taloche et laissant ressortir les stries laissées par les granulats contenus dans celui-ci (quelques fois appelé enduit ribbé).
--------------------------------------------------------------------------------

H : retour

Hors poussière : Temps nécessaire après l'application de la peinture pour que la surface du feuil soit suffisament dure et que les poussières n'adhèrent plus.
--------------------------------------------------------------------------------
Huisserie : Encadrement de porte ou de fenêtre
--------------------------------------------------------------------------------
Hydraulique (liant) : Se dit d'un produit ou d'un liant qui durcit avec l'eau (ciment, chaux, mortier…)
--------------------------------------------------------------------------------
Hydrofuge: Produit qui empêche la pénétration de l'eau à l'intérieur des matériaux poreux.
--------------------------------------------------------------------------------
Hydrophobe: Se dit d'un produit qui n'a aucune affinité pour l'eau et qui la repousse.
--------------------------------------------------------------------------------
Hygrométrie : Degré d'humidité contenue dans l'air. Appelé aussi Humidité Relative (H.R.) (s'exprime en %).
--------------------------------------------------------------------------------

I : retour

I.T.E.: Isolation thermique par l'extérieur
--------------------------------------------------------------------------------
Ignifuge: Se dit des produits susceptibles de protéger le support contre l’action du feu dans certaines limites de durée et de températures.
--------------------------------------------------------------------------------
Imperméabilité : Caractéristique d’une peinture qui s’oppose à la pénétration d’un liquide, de l’eau en particulier. Les produits de façades souples masquent les microfissures et fissures pour constituer un film imperméable aux eaux de ruissellement.
--------------------------------------------------------------------------------
Impregnation : Pénétration d'un produit en profondeur dans un matériau.
--------------------------------------------------------------------------------
Impression : Première couche de peinture dont la fonction est de pénètrer, fixer et isoler les supports pulvérulentse et poreux. L'impression ou primaire rend le support homogène, propre à recevoir des couches intermédiaires et de finition.
--------------------------------------------------------------------------------

J : retour


Jacobine : Partie de la mansarde en saillie de la toiture appelée également marquise.

--------------------------------------------------------------------------------

L : retour


Laitance: Suspension blanchâtre qui remonte à la surface de l'enduit ou du ciment pendant le séchage.
--------------------------------------------------------------------------------
Larmier : Elément en relief de bandeau, de corniche ou d'appui visant à dévier l'eau de pluie et à éviter qu'elle ne tombe trop près du mur.
--------------------------------------------------------------------------------
Lasure : Produit de décoration et de protection, transparent, pigmenté ou non qui garde apparent l'aspect de la surface (veinage du bois par exemple). Les lasures sont utilisées principalement sur le bois mais il existe aussi des lasures béton.
--------------------------------------------------------------------------------
Lézarde : Fissure dont la largeur est supérieure à 2 mm.
--------------------------------------------------------------------------------
Liant : Le liant (ou encore la résine) joue un rôle fondamental dans la formulation d’une peinture de façade, il est l’élément qui lie ensembles les constituants de la peinture et qui assure la cohésion du film de peinture et son adhérence sur le support. Enfin, il protège ces ingrédients des agressions extérieures (pluie, soleil, vent…).
--------------------------------------------------------------------------------
Linteau : Traverse horizontale au-dessus d'une ouverture (porte, fenêtre).
--------------------------------------------------------------------------------
Lissage : Suppression des aspérités se trouvant à la surface d'un enduit par ponçage ou par grattage à l'aide d'un outil métallique.
--------------------------------------------------------------------------------
Lixiviation : Extraction de certains constituants du feuil par l'eau maintenue ou renouvelée à son contact.
--------------------------------------------------------------------------------

M : retour


Maigreur : Insuffisance d'épaisseur (n'allant pas jusqu'au manque).
--------------------------------------------------------------------------------
Maître d'œuvre : Qui est chargé par le maître d'ouvrage de concevoir et suivre un chantier ainsi que de coordonner les différents corps d'état.
--------------------------------------------------------------------------------
Maroufler : Noyer ou presser une toile dans une couche d'enduit, de colle ou de peinture.
--------------------------------------------------------------------------------
Masse volumique : Masse de l'unité de volume d'un corps homogène. S'exprime en kg/m3 ou en g/cm3.
--------------------------------------------------------------------------------
Mater: Poncer une peinture ou un support de manière à diminuer le brillant.
--------------------------------------------------------------------------------
Métalline : Mortier utilisé pour la refection des joints des pierres de taille.
--------------------------------------------------------------------------------

Microfissure: Fissure inférieure à 0.2 mm.
--------------------------------------------------------------------------------
Microporosité : Aptitude d'une peinture à laisser évacuer la vapeur d'eau tout en restant imperméable à l'eau liquide (pluie, eau de ruissellement).
--------------------------------------------------------------------------------
Minérale : Matière non organique solide et inerte à l'état naturel.
--------------------------------------------------------------------------------
Mise à la teinte : Incorporer des pigments ou des concentrés pigmentaires de manière à ajuster la couleur d'une peinture ou d'un vernis.
--------------------------------------------------------------------------------
Modénature: Proportion et disposition des moulures et pièces d'architecture qui caractérisent une façade.
--------------------------------------------------------------------------------
Mortier batârd : Mortier obtenu par mélange de chaux, ciment et sable.
--------------------------------------------------------------------------------
Mur mantaux : Concept de construction associant au mur extérieur une protection thermique et hygrométrique.
--------------------------------------------------------------------------------

N : retour


Nuançage : Répartition non homogène de la couleur sur une surface peinte.
--------------------------------------------------------------------------------

O : retour

Opacité : Aptitude d'une peinture à masquer le support.
--------------------------------------------------------------------------------

P : retour

Parement : Face extérieure, visible d'un ouvrage de maçonnerie
--------------------------------------------------------------------------------
Pare-vapeur : Feuille ou membrane destinée à arrêter le déplacement de la vapeur d'eau au niveau d'une paroi. Film de PVC, polyéthylène, polyester, papier-plomb, papier goudronné, feuille d'aluminium, etc.
--------------------------------------------------------------------------------
Peau d'orange : Moutonnement d'un feuil de peinture appliquée au rouleau rappelant la peau d'une orange.
--------------------------------------------------------------------------------
Perméabilité à la vapeur d'eau : Aptitude d'une peinture à laisser évacuer l'eau présente à l'intérieur du bâtiment ou dans la maçonnerie. Elle s'exprime en g/m² par jour (perméance) ou par le coefficient Sd (épaisseur d'air équivalente). La perméabilité augmente quand la perméance augmente ou quand Sd diminue.
--------------------------------------------------------------------------------
Perméabilité à l'eau liquide : Aptitude d'une peinture à laisser pénetrer les eaux de ruissellement. S'exprime avec le coefficient W (unité g/m².vt). La perméabilité augmente quand W augmente;
--------------------------------------------------------------------------------
Perméance : Expression de la quantité de vapeur d'eau qui peut traverser une unité de surface d'une paroi en une unité de temps.
--------------------------------------------------------------------------------
pH : Caractère acide ou basique d'une solution aqueuse. Acide pH<7, Basique ou alcalin pH>7, neutre pH=7
--------------------------------------------------------------------------------
Phase aqueuse : Se dit d'une peinture diluable à l'eau.
--------------------------------------------------------------------------------
Phase solvant : Se dit d'une peinture diluable avec des solvants.
--------------------------------------------------------------------------------
Pigment minéral : Pigment d'origine minérale, d'origine naturelle comme les ocres ou terre se Sienne, ou d'origine synthétique comme la plupart des oxydes de ferjaunes ou rouge très utilisés en peinture bâtiment. Ces pigments présentent une excellente tenue à la lumière, à l'eau, aux alcalis, aux acides et sont donc largement utilisés sur les façades. Couleurs types: ocre jaune, rouge brique.
--------------------------------------------------------------------------------
Pigment organique : Les pigments organiques sont principalement d'origine synthétique. Ils offrent une grande variété de couleur mais sont généralement moins résistants à la lumière et aux acides et bases que les pigments minéraux. Couleurs types: violets, rouge magenta.
--------------------------------------------------------------------------------
Pigments : D’origine minérale ou organique, les pigments vont donner au revêtement sa couleur et son opacité. Le pigment le plus utilisé est sans aucun doute le dioxyde de titane qui est le pigment blanc que l’on retrouve dans toutes les peintures pour apporter blancheur et opacité.
--------------------------------------------------------------------------------
Pliolite : Les résines Pliolite® forment une solution transparente et limpide lorsqu'elles sont mélangées à un solvant. C'est à partir de cette solution que l'on fabrique la peinture en y ajoutant charges, pigments et additifs.

--------------------------------------------------------------------------------
Poché : Structure moutonnée sous forme de vague d'une peinture appliquée au rouleau (contraire d'un aspect tendu).
--------------------------------------------------------------------------------
Point de rosée : Température à laquelle l'humidité contenue dans l'air sous forme de vapeur d'eau devient saturante et peut condenser sur les surfaces froides;
--------------------------------------------------------------------------------
Polymère : Molécule géante formée par l’assemblage répétitif, en chaîne, d’une même molécule plus simple . Le développement des polymère synthétiques a permis la fabrication des plastiques, des caoutchoucs, des fibres et des résines synthétiques pour peinture.
--------------------------------------------------------------------------------
Pont thermique : Partie d'un ouvrage, non isolé thermiquement et provoquant des pertes de chaleur importantes.
--------------------------------------------------------------------------------
Pontage : Pose d'un dispositif armé au droit de fissures, destiné à répartir les contraintes dans le revêtement.
--------------------------------------------------------------------------------
Porosité : Elle caractérise le pouvoir absorbant du matériau. Elle peut s'exprimer comme le volume de vide à l'intérieur d'un corps ou d'un matériau par rapport au volume réèllement occupé par ce corps.
--------------------------------------------------------------------------------
Pouvoir couvrant : Aptitude d'une peinture à masquer le support.
--------------------------------------------------------------------------------
Primaire : Première couche qui favorise l'adhérence entre le support et la finition. Voir impression.
--------------------------------------------------------------------------------

Q : retour


QUALIBAT : Organisme de qualification et de certification des entreprises du batiment
--------------------------------------------------------------------------------

R : retour


Ragréage : Opération d'enduisage consistant à remédier aux imperfections importantes d'un parement de béton. Le ragréage précèdera les travaux d'enduisage sur les murs et les plafonds et l'application de peinture au sol.
--------------------------------------------------------------------------------
Rechampir : Réaliser la jonction nette, sans bavures, entre deux ouvrages de peinture contigus de couleurs de tonalités ou d'aspects différents.
--------------------------------------------------------------------------------
Rendement : Surface couverte par litre de produit. S'exprime généralement en m²/litre.
--------------------------------------------------------------------------------
Reprise : Défaut de raccord d'un revêtement sur des surfaces peintes à des moments différents. Peut-être dû à un séchage trop rapide.
--------------------------------------------------------------------------------
Résine synthétique : Résine ou liant obtenu par synthèse chimique. Voir aussi polymère.
--------------------------------------------------------------------------------
Resistance thermique : S'exprime avec le coefficient R. Plus R est élevé, plus le matériau est isolant.
--------------------------------------------------------------------------------
Ressaut : Partie généralement centrale qui, en façade, ressort nettement de l’alignement.
--------------------------------------------------------------------------------
Reticulable : Se dit d’un revêtement qui sèche de manière irréversible avec l'aide d'un durcisseur ou d'un catalyseur.
--------------------------------------------------------------------------------
Retrait : Diminution de volume d'un produit au cours de son séchage.
--------------------------------------------------------------------------------
Ribbé : Aspect donné à un produit épais par déplacement des grains de gros diamètre lors du lissage.
--------------------------------------------------------------------------------
RPE : Revêtement Plastique Epais
--------------------------------------------------------------------------------
RSE : Revêtement Semi-Epais
--------------------------------------------------------------------------------

S : retour


Sablage : Nettoyage d'une façade par projection de sable et d'eau sous pression.
--------------------------------------------------------------------------------
Saignement : Diffusion d'une substance colorée à travers le feuil provoquant une décoloration de la couche de finition.
--------------------------------------------------------------------------------
Salissure : Trace visible laissée sur une surface ou un parement par un élément étranger (poussière, graisse,…).
--------------------------------------------------------------------------------
Salpêtre : Cristaux blancs cotonneux qui se développent à la base des vieux murs humides et mal ventilés.
--------------------------------------------------------------------------------
Saponification : Réaction chimique observée lorsqu'une peinture glycérophtalique est appliquée sur un fond alcalin.
--------------------------------------------------------------------------------
Sédimentation : Dépôt au fond d'un bidon de peinture apparaissant au cours du stockage de celui-ci. On distingue les dépôts facilement redispersables et les dépôtsdurs ne pouvant être rehomogénéiser par remuage.
--------------------------------------------------------------------------------
Silicate de potassium : Liant utilisé dans les peintures silicate. Aussi connue sous l'appellation 'verre liquide'.
--------------------------------------------------------------------------------
Solin : Garniture de mortier, ciment ou plâtre, exécuté sur une couverture, le long d'un mur pour en assurer l'étanchéité. Par exemple le long d'une souche de cheminée.
--------------------------------------------------------------------------------
Solvants : Les solvants permettent d’ajuster la viscosité (la consistance) de la peinture. Après l’application ils s’évaporent pendant que le film de peinture durcit. Le white spirit est le solvant usuel des peintures décoratives même s’il tend à être remplacé par des versions sans odeur beaucoup plus confortables à utiliser. L’eau n’est pas un solvant mais plutôt un diluant. Les résines utilisées dans les peintures en phase aqueuse ne sont pas dissoutes mais simplement dispersées sous forme de petites particules dans l’eau.
--------------------------------------------------------------------------------
Sous-couche : Voir primaire ou Impression.
--------------------------------------------------------------------------------
Spalter : Large brosse plate utilisée pour appliquer les vernis et les laques.
--------------------------------------------------------------------------------

Stuc : Enduit à base de plâtre, chaux et de pigments colorés imitant le marbre ou la pierre polie. Revêtement d'enduit imitant le marbre, de couleur blanche ou coloré avec des pigments et composé d'un mélange de chaux aérienne et de poudre de marbre. On parle alors de stuc à la chaux. D'autres sortes de stuc sont réalisés à partir de plâtre, de pigments et de colles de peau.
--------------------------------------------------------------------------------
Subjectile : Désigne la surface sur laquelle la peinture va être appliquée. Synonyme de support ou fond.
--------------------------------------------------------------------------------
Support pulvérulent : Support dégradé dont la surface offre une faible cohésion (surface farinante). La plupart du temps un fixateur est recommandé sur ce type de fond.
--------------------------------------------------------------------------------

T : retour


Taloche : Outil utilisé pour porter et appliquer les enduits et le plâtre sur les murs et les plafonds.Se compose d'une planchette en bois ou en matière plastique munie d’un manche.
--------------------------------------------------------------------------------
Taloché : Se dit d'un enduit frotté à la taloche ou au bouclier en vue d'obtenir une surface aussi plane et uniforme que possible.
--------------------------------------------------------------------------------
Temps de reprise : Temps pendant lequel il est possible de travailler la peinture appliquée sur le support sans que deux applications contigues ne forment de surépaisseur.
--------------------------------------------------------------------------------
Tension superficielle : Appelée aussi tension de surface c'est la tension qui s'applique à la surface d'un liquide en contact avec une surface, et qui lui permet soit de se maintenir sous forme de gouttes soit de s'étaler. Les lasures hydrofuges modifient la tension superficielle et l'eau 'roule' sur la surface (effet déperlant).
--------------------------------------------------------------------------------
Thermoplastique : Résine qui peut se ramollir à la chaleur et durcir en refroidissant.
--------------------------------------------------------------------------------
Thixotropie : Propriété qu'ont certaines peintures de se présenter sous forme de gel, et de se liquéfier lorsqu'elles sont agitées. Quand l’action mécanique (agitation ou brossage) est stoppée, le produit reprend sa consistance initiale (évite les coulures).
--------------------------------------------------------------------------------
Tyrolien: Enduit de parement projeté.